Vous souhaitez vous former à la mise à jour de votre site, connaître les actions d'administration essentielles pour être autonome.
Nous vous formons sur votre site ou un site que nous avons réalisé.

Nature et caractéristiques des actions de formation standard

Elle a pour objectifs :

  • Pour les rédacteurs, de fournir les connaissances nécessaires à une autonomie de la mise à jour des informations sur le site Internet depuis l’interface utilisateur.
  • Pour les administrateurs, de fournir les connaissances nécessaires de base à l’administration du site Internet depuis l’interface d’administration.

 

 

éditeur de texte de Joomla

partie I

  • Comment fonctionne le site dynamique: actus, bannières, PDF, agenda, archives, petites annonces…
  • Téléverser et créer un document
  • Modifier un article
  • Créer un article : actualité
  • Créer un rdv de l’agenda

partie II

  • Utiliser l’éditeur : texte, style, titres | insérer un lien vers un document | insérer une illustration | Téléverser une image sur le serveur
  • Se connecter à la console d’administration pour d’autres actions de gestion du site
  • Quelques notions d’écriture pour le web
  • Préparer un PDF pour le web
  • Préparer une image pour le web

Ci dessous quelques notions approchées dans une séssion de formation pour les rédacteurs débutants d'un site Internet

Quelques notions d’écriture pour le web, quelques bonnes pratiques…

  • Les  titres sont 5 fois plus lu que le texte, accordez leur un soin tout particulier, un titre qui accroche incite le lecteur à lire la suite.
  • Allez à l’essentiel, pas d’introduction sans intérêt, utiliser la technique de la pyramide inversée : l’écrit web structure l’information en présentant les points importants en haut de page, immédiatement, et de développer par la suite en approfondissant le niveau de détail.
  • La loi de la proximité : le lecteur est attiré par ce qui lui est proche, le concerne directement, personnellement. Soyez concret dans l’écriture et utilisez les références temporelles, géographiques, psycho-affectives et sociales dans vos articles.
  • Eviter le jargon…recourir au jargon revient à utiliser un langage qui n’est compréhensible que par une minorité. Utiliser un vocabulaire compréhensible par le public que vous visez. Cela ne veut pas dire que le rédacteur doit supprimer de son texte toute référence technique, mais chaque fois qu’un terme technique est utilisé, il doit le définir, par des exemples, une faq, une légende…
  • Si vous rédigez en français, évitez les anglicismes et les régionalismes.

Donner à l’utilisateur ce qu’il vient chercher :

  • Des textes courts, utilisez l’hypertextualité. En cas de textes longs, la mise en page et mise en relief à une importance capitale si vous voulez être lu.
  • Eviter les redondances, choisissez les expressions les plus courtes. Soyez simple et explicite.
  • Structurez votre texte en paragraphes courts. Mettez du relief pour rendre le texte plus lisible à l’écran, créez des fractures visuelles qui permettent à l’œil de s’appuyer sur des repères : Textuel (titres, sous-titres, paragraphes), Typographique (gras, italique, majuscules..), visuel (couleurs, images, graphiques, encarts…).
  • Aligner au fer à gauche plutôt que justifier qui possède l’avantage de guider l’œil en lui donnant des repères.


Source: Conseils tirés de « Bien rédiger pour le web » de Sébastien Billard aux éditions Eyrolles

 

  • Tri par défaut
  • Titre
  • Date
  • Aléatoire